Publié le 26 Mai 2017

D’abord j’ai horreur de perdre mon temps. Or après la réunion sur ce projet de la commission de l’urbanisme où un débat s’instaura, débat jugé intéressant par le 1° adjoint en personne, et la présentation du dit projet en conseil municipal , c’est exactement l’impression que je ressens. Pourquoi nous avoir réuni alors que le projet était, déjà, arrêté. Même si je n’aime pas être pris pour une bille, cela reflète bien votre pratique du débat démocratique !!

D’ailleurs ce projet concrétise parfaitement votre crainte et refus de toute démocratie participative.

Alors que l’aménagement de ce point essentiel du cœur de ville aurait pu faire l’objet d’un appel à projet d’aménagement urbain et par la suite , à l’image de ce qu’a pratiqué le Maire d’Alès…votre modèle ,la possibilité d’engager une information , une concertation et une consultation de la population, vous nous proposez un projet tout ficelé, résultat d’une obscure négociation entre vous-même et un promoteur privé improbable..

Naturellement , si je pense que ce projet est une erreur d’urbanisme dans son organisation qui ferme totalement la perspective de la Pyramide, qui supprime la possibilité d’un lieu de vie convivial en centre ville,, qui limite à une pot de chagrin le nombre de parking desservant les commerces coincés en front de route, sans parler du nombre dérisoire de logements sociaux et de l’absence de toute mixité. De plus je considère ce projet comme » petit bras «  avec sa conception du vrai faux ancien et son refus d’élargir l’aménagement aux autres potentialités qui s’offrent en centre ville (terrain jouxtant le projet- maison et terrain en vente à proximité) .En réalité je pense que ce projet reflète votre conception de développement de St Christol, très étriquée ….et je le déplore !

Mais me direz vous ce ne sont qu’opinion d’un groupe d’opposition et je l’admet !!

Par contre plus grave me parait être la transaction telle qu’elle est envisagée. Vous vendez l’ensemble immobilier et foncier 210 000 euros à un promoteur c'est-à-dire exactement le prix que l’avaient payé vos prédécesseurs en 2010, il ya 7 ans, soit un prix moyen de 75 euros le m2 (bâtiment compris) alors que dans la proximité immédiate ,un ensemble immobilier maison plus terrain est àvendre à plus de 200 euros le M2 .Un simple calcul basé sur l’évolution de l’indice INSEE à la construction de 2010 à 2017 aurait du entrainer une revalorisation du prix d’environ 10% soit à peu prés 21000 euros. Ne pensez vous pas que c’est un peu contradictoire avec votre idée fixe : économiser le moindre euro !!

A mon sens une revalorisation de ce prix de vente s’impose en toute logique si non vous bradez les intérêts de la commune !!!

Jean SIRVIN

Conseiller municipal
 

Voir les commentaires

Rédigé par Association citoyenne Union & Dynamisme pour Saint Christol lez Alès

Repost 0

Publié le 26 Mai 2017

FRILOSITE ET MANQUE D’AMBITION, telles sont les remarques que j’avais formulé lors du Débat d’Orientation Budgétaire et que je reprendrai pour juger votre budget.

Cela est particulièrement évident, d’abord pour la section investissement. Mais il ya u n mieux au niveau du Compte de gestion, l’investissement 2016 semble exécuter à 70%. Ca s’améliore donc, peut être en 2020, arriverez vous à 100% . Amélioration heureuse d’ailleurs car pour 2016 vos dépenses d’équipement se situent à 94,15 euros alors que pour les villes de notre strate, elles sont de 304 euros soit trois fois plus. A l’image de votre programme, on ne peut pas dire que les projets municipaux foisonnent à St Christol. EN dehors de l’implantation des caméras qui n’ont en rien empêché des cambriolages hors du centre ville…on attend toujours vos grands projets.

Cela ne risque pas d’arriver pour 2017 puisque votre programme d’investissements réels se situe à moins d’1 million d’euros pour un budget global de 7,3 millions d’euros soit à peine 14% ! La commission travaux reflète parfaitement cet état de fait 215 000 euros pour les bâtiments communaux soit à peine 3% du budget, 267000 pour les réseaux et voirie dont 113000 euros pour la voirie elle-même soit 1,5% du budget….Vous arriverez à boucher les trous !!! Ne parlons pas pour cette commission du flou artistique entre ce qui relève, par exemple pour l’éclairage public du programme 2016 et de celui 2017. Ajoutons y les arlésiennes : celles relevant de l Agglo : la voie de contournement, à quand le lancement de l’enquête, les vestiaires du Rouret et ses hypothétiques subventions, mais aussi celle relevant de la Mairie : la cour de l’école maternelle Joliot Curie programmée mais soumise à subventions. Heureusement on a eu celle de l‘éclairage de La Pyramide….Le Grand Projet 2017 !!!

Mais ne répondrait votre adjoint aux finances, nous ne pouvons dépenser que ce que nous avons.Excat, encore faut-il peut être faire preuve d’audace . Sans vouloir recourir a la facilité de l’augmentation de la pression fiscale ( les impôts), d’abord la situation de la commune laisse quelques possibilités, sa dette se situe en dessous de la moyenne des villes de notre strate 890 euros par h contre 910, son encourt un peu plus de 6 000 000 d’euros permettrait d’envisager son apurement sur une échéance d’une dizaine d’années ce qui n’est pas excessif. Donc un recours modéré à l’emprunt vu les taux actuels paraissait souhaitable. D’autre part une autre possibilité me parait ne pas avoir été assez explorée : la renégociation de certains emprunts .Sur la quarantaine contractée par la Mairie, j’en ai listé 11 dont les taux d’intérêts s’échelonne entre 6 et 3,5 % qui représente la coquette somme de plus de 4 Millions d’euros sur 6 et dont les annuités moyennes courent sur quasiment 15 ans. Il me semble qu’il y a là des possibilités de renégociation. Un seul exemple la renégociation de l’emprunt 36 de 1,5 millions d’euros au taux de 4,99 ramené à 3 permettrait un gain en annuité de 15000 à 20 000.

Enfin , une politique plus dynamique d’incitation au développement permettrait d’accroître les rentrées fiscales indirectes que sont la TLE et la taxe sur les droits de mutation même si actuellement, elles ne sont pas négligeables grâce à l’apport de la zac de Valés dont vous n’êtes pas pour grand-chose. Par contre dans cette optique il est dommageable que vous bradiez l’opération de la Pyramide et que vous ayez refusé une transaction foncière particulièrement avantageuse pour la commune.

POUR LA SECTION DE FONCTIONNEMENT, Le Maire lors d’une commission nous avait précisé que la Chambre Régionale de Comptes souhaitait dans son dernier rapport une réduction de 5% des dépenses de fonctionnement. Le Maire est un excellent élève puisque le dernier compte de gestion révèle que les dépenses de fonctionnement en 2016 inscrites au budget pour 5 542 000 euros , n’ont été en réalité que de 5 257 000 euros soit 5,14% en moins , on est donc dans les clous de la vénérable institution !!

Malgré ce , certainement pour ravir ces messieurs, l’ensemble du fonctionnement enregistre une baisse de 5% passant 5 140 000 à 4 880 000 avec d’impressionnante coupes sombres pour l’alimentation moins 36%, le petit équipement moins 33%, les fournitures de voirie moins 67% !

Sans parler de la nouvelle diminution des subventions aux associations (moins 10%) alors qu’elles représentent à peine 2% du budget de fonctionnement guère plus que les indemnités des élus , elles sanctuarisées puisqu’elle ne baisse que d’à peine 1% .Il y a là une pénalisation « petit bras » de la vie associative locale considérée comme un fleuron de l’attractivité de St Christol.

Enfin reste le problème du budget du personnel qui est, pour l’instant assez mal maîtrise, baisse seulement de 2,76% malgré une démission et un départ à la retraite. Le nombre élevé de cadres relevant des catégories A et B ( 1 /3 dans la filière administrative, 16% dans la filière technique) , héritage d’un passé récent mais aussi de pratiques actuelles et aussi un personnel relativement âgé (41% de plus de 50ans) n’y sont pas pour rien et ce dans un climat qui a tendance à se détériorer puisque le nombre d’agents en registrant des absences atteint en 2015 plus de ‘45% des effectifs

POUR TOUTES CES RAISONS JE VOTERAI CONTRE VOTRE BUDGET  

Jean SIRVIN

Conseiller municipal

Voir les commentaires

Rédigé par Association citoyenne Union & Dynamisme pour Saint Christol lez Alès

Repost 0

Publié le 18 Février 2017

UNE CERTAINE CONVERGENCE…OU CONNIVENCE ?

 

Lors de la discussion d’abord en commission du personnel, ensuite au conseil de décembre concernant la nomination d’un membre du personnel comme chef de le police municipale, six mois avant son départ à le retraite ( Cet agent qui remplit toutes les conditions requises et avec un avis favorable de la Commission Paritaire Départementale, pourra ainsi bénéficier d’une retraite plus avantageuse sans conséquence majeure pour la collectivité, nous avons assisté à une étrange convergence de vues entre la précédente adjointe au personnel étiquetée crypto PC et l’actuelle adjointe très affirmée à droite, toute deux très remontées par rapport à la démarche . Ceci a d’ailleurs entrainé l’abstention du groupe Clarté et Démocratie qui à longueur de déclarations se déclare favorable à la promotion interne !!!

Cette convergence de vue s’est renouvelée lorsqu’à ce même conseil de décembre, j’ai posé le problème de l’interdiction prévue par la nouvelle loi d’avril 2016, du cumul entre un emploi à temps plein en collectivité et la gestion d’une entreprise privée du même type que le dit emploi.

Avec un bel enthousiasme, notre adjointe au personnel a affirmé (faiblement soutenue par le maire) que la deuxième occupation relevée « d’une production intellectuelle » ce qui reste une interprétation très laxiste de la loi en regard de la réalité des faits. De manière remarquable, le groupe Clarté et Démocratie et l’ex adjointe sont alors restés de marbre. Autrement dit qui ne dit mot consent…Fermez le ban.

D’ailleurs en dehors de la grande fierté du Maire…les 11 caméras en centre ville… qui n’ont nullement empêché, très récemment, un « scooter jacking » au carrefour du chemin du Planas, si vous apercevez une grosse différence entre leur politique actuelle et celle de leurs prédécesseurs, prévenez nous : reprise des projets des prédécesseurs, absence de projets majeurs pour la commune, gestion au jour le jour, le mimétisme allant même jusqu’à reprendre le grand projet de parcours vert des autres. Si c’est ça « le renouveau » !!!!

 

 

Jean SIRVIN

Conseiller Municipal UNION & DYNAMISME POUR ST CHRISTOL LEZ ALES

Voir les commentaires

Rédigé par Association citoyenne Union & Dynamisme pour Saint Christol lez Alès

Repost 0

Publié le 13 Janvier 2017

Voir les commentaires

Rédigé par Association citoyenne Union & Dynamisme pour Saint Christol lez Alès

Repost 0

Publié le 13 Janvier 2017

Rédigé par Association citoyenne Union & Dynamisme pour Saint Christol lez Alès

Repost 0

Publié le 20 Décembre 2016

 

GRAND LOTO


DIMANCHE 1 Janvier 2017
15H00
MAISON POUR TOUS

 

 

NOMBREUX LOTS
 

 

2€ le carton - 10€ les 6
Pensez à amener vos pions

 

Voir les commentaires

Rédigé par Association citoyenne Union & Dynamisme pour Saint Christol lez Alès

Repost 0

Publié le 20 Décembre 2016



Voila le lien du journal de l'opposition municipale (.pdf) :

 



"Union & Dynamisme" décembre 2016 / janvier 2017


 

Le Président de l'association et son Bureau vous souhaitent de passer de bonnes fêtes de fin d'année !

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Association citoyenne Union & Dynamisme pour Saint Christol lez Alès

Repost 0

Publié le 29 Novembre 2016



Voila le lien du journal de l'opposition municipale (.pdf) :

 



"Union & Dynamisme" octobre / novembre 2016


 

Le Président de l'association et son Bureau vous souhaitent de passer de bonnes fêtes de fin d'année !

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Association citoyenne Union & Dynamisme pour Saint Christol lez Alès

Repost 0

Publié le 21 Novembre 2016

Rédigé par Association citoyenne Union & Dynamisme pour Saint Christol lez Alès

Repost 0

Publié le 11 Novembre 2016

À l’issue des cérémonies commémorant l’armistice du 11 novembre 1918, notre ami Serge BOULAY, conseiller municipal d’opposition sous le mandat précédent, et actuellement très engagé dans le tissu associatif saint-christolen, a reçu des mains de Monsieur Jacques JEUDY (responsable du protocole de l'association des anciens combattants de Saint Christol), la Croix du Combattant au titre des opérations extérieures. En effet, Serge est un ancien militaire de carrière ayant terminé adjudant et ayant opéré au Tchad et au Koweit.

C’est toute l’association Union & Dynamisme qui félicite le récipiendaire, également l’un des siens. 

Les deux anciens conseillers municipaux: Serge Boulay (à gauche) avec Grégory Thomas, secrétaire d'Union & Dynamisme

Voir les commentaires

Rédigé par Association citoyenne Union & Dynamisme pour Saint Christol lez Alès

Repost 0